Par hasard, j’avais vu dans un temple à Tokyo que des gens faisaient la queue pour avoir une signature. J’en avais d’ailleurs acheté un pour moi. J’ai découvert ce que c’était qu’il y a quelques jours. Très peu de gens parlant anglais, je n’avais pas pu avoir de réponse à Tokyo, sur place, je l’ai découvert par internet. Il s’agit d’un goshuin, une attestation de prière, qui peut être faite dans les temples bouddhistes et shintos. Tous ne le font pas, et on peut recueillir ces attestations de prières dans un receuil spécial appelé goshuin-cho, ou les récupérer sur une feuille volante si l’on a oublié son goshuin-cho.

Après avoir lu ça, à chaque fois que j’ai visité un temple, j’ai demandé s’il était possible d’avoir un goshuin…  (et j’en ais fait beaucoup de temples!!) un vrai jeu de pokemon go!

Catégories : Japon

2 commentaires

capel dunn · 14 mai 2018 à 22 h 30 min

Intéressant et bravo pour le travail de détective, Paul.

    max_power · 15 mai 2018 à 17 h 15 min

    Merci Anne! Depuis que j’ai découvert les goshuin, « goshuin itadakemasuka » est une des phrases que je prononce le plus ! ( » est il possible d’obtenir un goshuin? »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *