Non loin du temple d’émeraude, le temple de Wat Pho. Le temple est connu pour son Bouddha allongé de près de 46 mètres le long pour 15 de haut, mais le temple ne se limite pas à cette sculpture. L’ensemble s’étend sur une surface de 40 000 m², les cours se succèdant, dévoilant plus de statues de Bouddha dorées et de stuppas. Les toits colorées sont une bonne raison de se balader dans cette ambiance calme, rythmée par le tintement des pièces dans les 108 bols de donation.

Les statues qui ornent le temple sont surprenantes : le style est chinois. On en retrouve également au Grand Palais et dans les autres temples de Bangkok. Ces statues datent pour la majorité du début du XIXème siècle, quand le commerce entre le royaume de Siam (la Thaïlande actuelle) et la Chine était florissant. Les bateaux revenant vide de Chine utilisaient ces statues comme ballastes pour s’équilibrer, car ces statues étaient lourdes et peu onéreuses. Il y a également la statue de Marco Polo, avec un style chinois (on ne l’avait pas reconnu au début).

 

Categories: Thaïlande

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *