La veille de mon départ de Jodhpur, le propriétaire de la guest house où je résidais m’a demandé de venir. Il m’a emmené à sa voiture, il faisait nuit. Un homme est entré également dans la voiture derrière moi, sans dire un mot. Le patron était vraiment sympa, mais je ne savais pas du tout où il voulait m’emmener. En fait la veille j’avais demandé au dîner s’ils avaient des lassis, et on m’avait dit que non. Ce soir-là le patron avait décidé de m’emmener au meilleur lassi de Jodhpur, selon lui. Il m’a même pris un lassi en plus pour le lendemain matin. Et puis on est allé faire les courses ensemble, et m’a demandé ce que je préférais, si je voulais goûter quelques choses. Je me suis senti comme chez ma moi, c’était agréable…

Le lendemain j’ai pris un taxi pour aller de Jodhpur à Udaipur, il n’y a pas de train faisant la liaison. Ça m’a permis de voir mieux la campagne, le fossé qu’il existe avec les villes… Je me suis arrêté à Ranakpur, un temple Jaïn richement décoré perdu dans la cambrousse mais bien connu cependant des cars de touristes. Les Jaïns ne veulent faire de mal à aucun animal, c’est eux qui ont construit le temple Deshnok, où les rats se baladent en liberté (et pullulent). Tu es « chanceux » si un rat passe sur ton pied…

A ce qu’ils disent, tous les pilonnes sont différents.

Categories: Inde

6 Comments

Solène · 9 November 2017 at 9 h 56 min

C’est magnifique!
je suis sans voix…

    max_power · 9 November 2017 at 19 h 51 min

    Je suis d’accord! Tomber dessus au milieu de nulle part, ça fait bizarre!

Matthieu · 9 November 2017 at 16 h 53 min

Wow, c’est superbe !!!
(Tes photos sont pas trop mal non plus)

    max_power · 9 November 2017 at 19 h 54 min

    Merci! c’est vrai que le décor ça aide beaucoup! J’ai fait une visite virtuelle dans un endroit du temple, je pense que ça te plairait bien de voir ça!

Anne Capel-Dunn · 13 November 2017 at 8 h 11 min

De la dentelle, c’est merveilleux. Un rat sur ton pied à Ranakpur, Paul ? Est-ce un cornichon que tu tiens à la main? Ils sont torturés..

    max_power · 13 November 2017 at 8 h 19 min

    Je n’ai pas eu cette “chance” Anne… J’ai été au Deshnok temple lors de mon dernier voyage, j’ai jeté mes chaussettes en sortant ! Ce n’était pas des cornichons, mais je serai incapable de te dire ce que c’était!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *